Cisjordnanie: 1er foyer du virus H5N1 découvert dans une colonie

JéRUSALEM - Un premier foyer du virus H5N1 de la grippe aviaire a été découvert en Cisjordanie, dans une colonie israélienne, a-t-on appris auprès du ministère israélien de l'Agriculture. A Gaza, la présence du virus H5N1 a été confirmée mercredi.Une quarantaine a été imposée sur un élevage de 20'000 poulets de l'implantation de Beqaot, dans la vallée du Jourdain. Ces poulets doivent être abattus. Le ministère palestinien de l'Agriculture a décidé d'abattre des volailles dans un périmètre de trois km autour de la colonie afin d'éviter une éventuelle contamination, a-t-on appris auprès du ministère.La présence de ce virus a été également confirmée mercredi dans la bande de Gaza, dans un élevage de volailles dans la région de Netzarim, dans la bande de Gaza. Netzarim est une ancienne colonie juive proche de la ville de Gaza, évacuée par l'armée israélienne avec les autres colonies du territoire palestinien en août 2005.Selon la radio, les deux parties - médecins, vétérinaires et experts agricoles israéliens et palestiniens - sont convenus à Erez que dans un premier temps Israël allait fournir en urgence aux Palestiniens un millier d'uniformes de protection contre l'épizootie ainsi que des gants jetables.Six foyers du virus H5N1 ont été découverts ces derniers jours en Israël même. Aucun cas de contamination à l'homme du virus H5N1 n'a cependant été signalé pour l'heure en Israël ou dans les territoires palestiniens de Cisjordanie et de Gaza. Les autorités sanitaires israéliennes ont abattu depuis l'apparition du virus des centaines de milliers de volailles.En Grèce, le ministère grec de l'Agriculture a annoncé un nouveau cas de virus H5N1 sur un cygne découvert mort dans le Nord, ce qui porte à 33 le nombre de cas recensés dans le pays. La consommation de volailles a subi en Grèce une baisse de 75%, selon les professionnels. Dans le nord du pays, cette baisse dépasse 85%, selon les organisations locales. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.