Climat UE: pas encore d'accord sur les énergies renouvelables

BRUXELLES - Les Vingt-Sept n'ont pas trouvé d'accord sur une part minimum obligatoire des énergies renouvelables dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais la chancelière allemande Angela Merkel a dit espérer y parvenir vendredi matin."Il nous faut encore discuter", a indiqué Mme Merkel, présidente en exercice de l'Union européenne, lors d'un point presse après le dîner des dirigeants des 27, réunis en sommet à Bruxelles.Mais elle a ajouté "espérer toujours arriver à un objectif contraignant" de 20% de part des énergies renouvelables dans la consommation européenne globale d'énergie à l'horizon 2020. Un tel objectif dans ce domaine est "à mon sens important car les énergies renouvelables représentent une innovation", a-t-elle martelé.Les 27 sont arrivés au sommet de Bruxelles déjà d'accord pour s'engager à réduire les émissions de CO2 d'au moins 20% d'ici à 2020. Mais ils sont encore divisés sur les moyens d'y parvenir, notamment sur le rôle des renouvelables et de l'énergie nucléaire.La France a notamment fait un pas en acceptant le principe d'un tel objectif contraignant, pour autant qu'au niveau national on tienne compte du nucléaire et d'autres énergies "faiblement carbonnées". L'énergie nucléaire représente 70% de la production d'électrité française et constitue un choix stratégique.La question du nucléaire embarrasse les 27. Avant le début du sommet, le chancelier autrichien Alfred Gusenbauer a averti qu'il serait "absurde de dire que l'énergie nucléaire est une énergie verte. Ce serait un mauvais signal de l'Europe".Les chefs d'Etat et de gouvernement des 27 pays membres de l'UE doivent se retrouver vendredi vers 10h00 pour poursuivre leurs négociations sur le caractère contraignant de la part des renouvelables. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.