Convoi bombardé dans la Bekaa: sept tués

BEYROUTH - RACHAYA - Au moins sept personnes ont été tuées et 36 blessées dans un raid aérien israélien sur un convoi de forces de sécurité libanaises et de civils, selon un nouveau bilan de la police libanaise. Les voitures se rendaient de Marjayoun vers la Békaa.Un dernier bilan de sources policières avait fait état de cinq tués et de 23 blessés. Le convoi, qui comprenait des centaines de soldats et de civils libanais, a été touché par neuf bombes larguées par des drones israéliens, alors qu'il se trouvait sur la route entre Jib Jannine et Kefraya, dans le sud de la Békaa.Contrairement à de premières informations, les voitures n'étaient plus escortées au moment du raid par la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul). "Les forces israéliennes avaient été prévenues du passage du convoi et avaient donné leur feu vert", a indiqué le porte-parole de la Finul, Milos Strugar.Le directeur des équipes de secours de la Croix rouge libanaise, Georges Kettaneh, a évoqué une "attaque parfaitement ciblée sur le convoi", dans une déclaration à la télévision privée LBCI. "Il a fallu faire appel au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour faire cesser ces bombardements", a-t-il précisé.De son côté, le président libanais Emile Lahoud a condamné, dans un communiqué, "le bombardement israélien du convoi en dépit d'un accord parrainé par la Finul garantissant sa sécurité". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.