CPE: étudiants et lycéens pour une grève générale reconductible

BERNE - Une coordination nationale de syndicats d'étudiants et lycéens français a appelé à une "grève générale reconductible" à partir de mardi. Elle entend ainsi obtenir le retrait du CPE appelé à être modifié malgré sa publication au journal officiel."Il faut que la date du 4 avril marque le début d'un mouvement de grève générale reconductible", ont affirmé les porte-parole de la coordination dans une déclaration adoptée après deux jours de débat à Lille sur les suites à donner à la fronde contre le contrat première embauche (CPE).Les syndicats et l'opposition de gauche ont décidé de faire du 4 avril une nouvelle journée d'action contre le CPE, avec des manifestations et des grèves dans toute la France.Ils ont rejeté la proposition du président Jacques Chirac de modifier la loi qu'il a promulguée pour le principe après qu'elle ait été validée par le Conseil constitutionnel. Ils en demandent le retrait pur et simple."Dès lendemain du 4 avril, nous appelons les étudiants et les lycéens à entamer des actions dirigées vers les entreprises, pour y susciter des assemblées générales et rallier les salariés à notre cause", ont ajouté les porte-parole de la coordination."Nous refusons la négociation", ont-ils souligné, demandant le "retrait de la loi sur l'Egalité des chances" instituant le CPE. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.