CPE: l'Assemblée adopte la proposition de loi UMP

PARIS - Les députés ont adopté la proposition de loi UMP sur "l'accès des jeunes à la vie active en entreprise" qui remplace le contrat première embauche (CPE). L'adoption du texte s'est faite par 151 voix pour et 93 contre.Les groupes UMP et UDF ont voté pour. Les groupes PS et PCR ont voté contre. Ce texte, fruit de négociations entre le gouvernement, l'UMP, parti majoritaire, et les partenaires sociaux pour sortir de la crise du CPE, prévoit la mise en place d'un dispositif d'aide à l'insertion professionnelle des jeunes en difficulté.L'incertitude régne toujours pour savoir si le Sénat examinera à son tour la proposition de loi dès la fin de la semaine ou au début du mois de mai après la pause de deux semaines que s'accorde le Parlement à partir du 15 avril.Le nouveau dispositif prévoit notamment une aide à tout employeur qui embauche en Contrat à durée indéterminée (CDI) un jeune de 16 à 25 ans. Cette aide est en fait l'extension à tous ces jeunes du dispositif du Soutien à l'emploi des jeunes en entreprise (SEJE), appelé aussi contrat jeune en entreprise qui était réservé à certaines catégories de jeunes de 16 à 25 ans.Enfin, le texte prévoit la mise en place d'un accompagnement personnalisé via le CIVIS. Un référent devra faire au jeune en difficulté des propositions (emploi, formation, action spécifique en cas de difficultés particulières d'insertion ou encore assistance renforcée dans la recherche d'un emploi ou à la création d'entreprise). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.