Décès de Pinochet: hommage de plus de 60'000 Chiliens

SANTIAGO - Plus de 60'000 Chiliens se sont pressés depuis lundi pour rendre hommage à l'ancien dictateur Augusto Pinochet à l'Académie militaire de Santiago. Cette forte affluence a obligé l'institution à prolonger l'ouverture de ses portes.Il n'y a pas eu d'incidents majeurs, à l'exception d'une arrestation pour "incitation au désordre", a indiqué un chef de préfecture de police. Selon la presse locale, une personne est entrée à l'Académie et a craché sur le cercueil qui était vitré au niveau du visage et du buste de Pinochet, vêtu de son uniforme de grand apparat de "capitaine général".Après avoir salué la dépouille de Pinochet, en posant souvent la main sur le cercueil ou en se signant, des milliers de Chiliens ont inscrit un message dans les énormes registres de condoléances installés à l'entrée de l'Académie.Les funérailles de Pinochet doivent avoir lieu mardi et prévoient un hommage strictement militaire et non des obsèques d'Etat comme le souhaitaient la famille et les partisans de l'ex-dictateur. Lundi ont eu lieu quatre cérémonies funèbres, dont l'une a été conduite par l'archevêque de Santiago Francisco Javier Errazuriz.Augusto Pinochet est décédé dimanche à l'âge de 91 ans à l'hôpital militaire de Santiago, de complications et d'une nouvelle attaque cardiaque, une semaine après y avoir été hospitalisé pour un infarctus du myocarde et un oedème pulmonaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.