Deux combattants du Hezbollah faits prisonniers par Israël

BEYROUTH - Deux combattants du Hezbollah ont été faits prisonniers par l'armée israélienne dimanche au Liban sud et ramenés en Israël, a annoncé la radio militaire israélienne. Les deux hommes seraient les premiers prisonniers en mains israéliennes depuis le début du conflit.Les deux combattants du Hezbollah ont été faits prisonniers dans le secteur de Maroun al Ras au Liban sud où de violents combats ont opposé l'armée israélienne à des combattants du Hezbollah pour le contrôle de cette localité, selon la même source. L'armée israélienne avait annoncé samedi avoir pris le contrôle de ce village du Liban sud, très proche de la frontière avec Israël.Par ailleurs, six membres de la Croix-Rouge libanaise ont été blessés dimanche soir dans un bombardement de l'aviation israélienne au Sud-Liban, a-t-on appris auprès de la sécurité libanaise. Une bombe a atteint leurs véhicules alors qu'ils prenaient en charge des patients sur une route située à l'est du port de Tyr. Les six employés de la Croix-Rouge ont été hospitalisés dans un état qui n'inspire pas d'inquiétudes.L'armée israélienne a aussi bombardé, pour la première fois depuis le début de l'offensive israélienne au Liban, le camp de réfugiés palestiniens de Rachidiyé, près de Tyr, faisant six blessés dont un bébé, a indiqué la police. Cinq obus se sont abattus sur le camp palestinien de Rachidiyé, blessant six personnes, dont un bébé de 4 mois, selon la police. Deux des blessés ont été hospitalisés à Tyr.Sur le plan diplomatique, la secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, a quitté dimanche Washington pour une mission au Proche-Orient destinée à tenter de désamorcer le conflit entre le Hezbollah libanais et Israël.Avant de partir, Mme Rice a participé avec le président George W. Bush à une rencontre à la Maison Blanche avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud Al-Fayçal, qui a déclaré à sa sortie de la présidence avoir insisté auprès des dirigeants américains pour un cessez-le-feu au Liban.L'offensive israélienne au Liban déclenchée le 12 juillet contre le Hezbollah se poursuivra "plusieurs semaines" a pourtant estimé dimanche le général Udi Adam, commandant de la région militaire nord d'Israël. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.