Effondrement du toit d'un marché à Moscou: au moins 60 morts

MOSCOU - Des équipes d'ouvriers ont continué à déblayer les décombres du marché qui s'est effondré jeudi à Moscou, tuant au moins 60 personnes. Le Parquet de Moscou a de son côté arrêté et mis en examen pour "homicide par imprudence" le directeur du marché.Les enquêteurs n'ont pour l'instant écarté que la piste terroriste. Ils examinent de près l'hypothèse d'un défaut de conception. L'architecte, Nodar Kantcheli, avait en effet aussi conçu le parc aquatique Transvaal qui s'était écroulé dans des circonstances similaires en février 2004, tuant 28 personnes.L'attention s'est très vite portée sur la couche de neige, tombée abondamment ces derniers jours à Moscou, qui s'était accumulée sur le toit du marché.Vingt-quatre heures après le drame, les sauveteurs ont cédé la place aux spécialistes du bâtiment. Ceux-ci remuent, découpent et évacuent les débris à l'aide de grues et marteaux piqueurs géants, avec toujours le risque d'une macabre découverte."Je pense que nous allons trouver d'autres corps mais nous sommes presque certains qu'il n'y a plus de survivants", a déclaré un cordinateur du ministère des Situations d'urgence.Le bilan qui ne cesse de s'alourdir, pourrait s'élever "jusqu'à 80" morts, a-t-il estimé. Outre les corps sortis des décombres, un blessé est décédé vendredi à l'hôpital, portant le bilan à 60 morts et 31 blessés, selon de nouveaux chiffres officiels.Le bâtiment rond au toit concave, construit dans les années 70 rue Baumanskaïa au centre-est de Moscou, abritait de nombreux stands. Son toit s'est effondré jeudi matin, en pleins préparatifs pour l'ouverture du marché.Selon des commerçants cités sur le journal en ligne gazeta.ru, quelque 200 personnes, Caucasiens et originaires d'Asie centrale pour la plupart, travaillaient sur les lieux au moment du drame. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.