Explosions près de Londres: nouveau départ de flammes

LONDRES - Le feu a repris dans l'une des citernes du dépôt de carburant de Buncefield, à Hemel Hempstead, au nord de Londres, ont indiqué les services de secours. Le feu est contenu sans difficulté et s'éteindra de lui-même, ont-ils précisé. L'incendie a repris parce que des vapeurs de pétrole ont pris feu après s'être échappées d'une citerne pour l'instant épargnée par les flammes. Il avait été éteint mardi soir, après 60 heures de lutte acharnée. Le dépôt de Buncefield, le cinquième plus grand du pays, pouvait contenir 354 millions de litres de divers carburants. Il s'était embrasé après trois explosions, causant un nuage noirâtre qui s'était propagé peu à peu à tout le sud de l'Angleterre et avait atteint la France. Il y a au total eu 43 blessés, pour la plupart sans gravité. La police, qui privilégie l'hypothèse d'un accident, a jugé ce bilan "miraculeux". Le drame n'a pas débouché pour l'heure sur une pollution significative, selon les autorités. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.