Fiscalité: Micheline Calmy-Rey demande "un peu plus de respect"

BERNE - La présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey a appelé la France à faire preuve d'"un peu plus de respect" envers la Suisse. Elle réagissait aux critiques de la gauche française face à la fiscalité helvétique."Les lois fiscales suisses sont transparentes. Si on veut les changer, la décision appartient au peuple suisse. On n'a pas de conseils à nous donner", a déclaré la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) à la Télévision suisse romande (TSR). La fiscalité est un marché où la compétitivité doit pouvoir s'exercer, a-t-elle ajouté. Dans ce contexte, la France "devrait nous parler avec un peu plus de respect", a-t-elle estimé.La conseillère fédérale a notamment fait valoir qu'en vertu de l'accord bilatéral sur la fiscalité de l'épargne, Berne a restitué en 2006 300 millions de francs à l'UE, soit une partie du produit de l'impôt sur l'épargne des Européens établis dans le pays. La Suisse est en outre le deuxième plus gros acheteur de l'UE et emploie près de 100'000 travailleurs frontaliers français, a-t-elle rappelé.Dans une tribune publiée mardi par le quotidien français "Libération", Arnaud Montebourg, porte-parole de la candidate socialiste à la présidence française Ségolène Royal, a violemment critiqué les "pratiques prédatrices" des "paradis fiscaux suisses" et qualifié la Suisse de "voisin indélicat".Interrogé par la Télévision suisse italienne (TSI), le député de Saône-et-Loire a affirmé que "le grand débat sur la fiscalité et le dumping fiscal ne fait que commencer". Il a toutefois estimé que ces discussions devaient se mener "calmement, sans polémique"Le président du parti radical genevois Pierre Maudet a quant à lui dénoncé sur France 2 les "effets de manche" et les arguments "mensongers" d'Arnaud Montebourg.Selon lui, le débat sur la fiscalité en France est "justifié", étant donné la très forte imposition subie par les hauts revenus. Mais il regrette que les politiciens français essaient de "dévier" ce débat en critiquant la Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.