France: une femme très gravement brûlée dans un autobus en feu

MARSEILLE - Les incidents se poursuivent en banlieues françaises. La vie d'une femme de 26 ans était en danger, samedi soir à Marseille, après l'incendie d'un autobus allumé par des adolescents. Elle a été brûlée à 60%, a-t-on appris de sources policières et auprès des secours."Une jeune femme de 26 ans a été brûlée gravement et transportée en réanimation à l'hôpital", selon les pompiers de Marseille. "Ses jours sont en danger, elle est brûlée à près de 60% de la surface du corps", a précisé à l'AFP la direction de la communication de l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM).Trois autres personnes ont été légèrement incommodées par les fumées et transportées à l'hôpital, selon les secours. Vers 21h15, trois adolescents, selon les témoignages de la dizaine passagers à bord, sont montés dans le bus en forçant les portes. Ils ont répandu un liquide incendiaire et craqué une allumette, selon une source policière.L'attaque s'est déroulée dans un quartier excentré et "pas particulièrement touché par des actes d'incivilité ou de violence", selon les pompiers. Le bus était parti du centre-ville à destination des quartiers nord, réputés plus difficiles. Le parquet de Marseille s'est rendu sur place et a confié l'enquête à la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille, "vu la gravité des faits", selon une source policière.Trois policiers ont été blessés samedi après-midi au cours d'échauffourées avec plusieurs dizaines de personnes encagoulées qui ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur la police dans un cité "sensible" de la banlieue sud de Paris.La nuit de vendredi à samedi avait auparavant "été relativement calme", émaillée de quelques incidents sans commune mesure avec les trois semaines de violence qui avaient secoué le pays du 27 octobre au 20 novembre 2005. Au total, une cinquantaine d'interpellations ont eu lieu dans des incidents vendredi et samedi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.