Grippe aviaire: 1er cas européen de H5N1 dans un élevage français

BERNE - Un premier élevage de volailles de l'UE, situé en France, a été contaminé par le virus H5N1. La forme la plus dangereuse de la grippe aviaire "est bien la cause de la mortalité de l'élevage de dindes de l'Ain", selon le ministère français de l'Agriculture.Au moins 400 volailles de cet élevage de Versailleux étaient mortes de la maladie jeudi. Les 11'000 restantes ont depuis été détruites. En Allemagne, l'épizootie jusqu'ici cantonnée au nord, s'est étendue au sud proche de la Suisse, avec le cas confirmé chez le canard sauvage découvert mort au bord du lac de Constance à Überlingen.La police a commencé à survoler le lac et ses berges en hélicoptère pour rechercher d'éventuels autres oiseaux morts. Vendredi, une zone de sécurité de trois kilomètres avait déjà été instaurée autour du lieu de la découverte du volatile.Par ailleurs, la découverte à Prenzlau d'un cygne et d'un canard sauvage morts porteurs du virus H5N1 a également été confirmée samedi, touchant pour la première fois l'Etat régional du Brandebourg, qui entoure Berlin. Il porte à quatre le nombre de régions allemandes affectées par la propagation de l'épidémie.Les cantons suisses riverains du lac de Constance, Thurgovie et St-Gall, n'ont pas renforcé les mesures de sécurité après les informations de samedi. "Nous partions déjà du principe qu'il s'agissait du virus H5N1", a dit samedi Christian Senn, de l'office vétérinaire cantonal thurgovien.Aucune mesure n'a été prise non plus du côté st-gallois, mais les autorités restent en contact permanent avec leurs homologues allemands et avec les cantons voisins, a précisé Markus Seiler, adjoint du vétérinaire cantonal. "Nous sommes prêts", a-t-il affirmé.En inaugurant le Salon de l'Agriculture à Paris, le président français Jacques Chirac a cherché à calmer les esprits. Il a d'ailleurs montrer l'exemple en dégustant un morceau de poulet de Bresse, la région où a été détecté le virus.En Asie, un laboratoire de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que le H5N1 avait provoqué la mort d'une Indonésienne. Il s'agit du vingtième décès dû à la maladie dans le pays.L'Inde a pour sa part annoncé la découverte d'un deuxième foyer de grippe aviaire dans l'ouest du pays. Et deux nouveaux cas humains de la grippe, chez une fillette et une jeune femme qui sont dans un état critique, ont été enregistrés dans l'est de la Chine. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.