Grippe aviaire: l'Italie et la Grèce mobilisées contre le virus

ROME - Les autorités italiennes et grecques se sont mobilisées ce week-end contre le virus de la grippe aviaire H5N1 qui a fait son apparition dans ces deux pays de l'UE. La Slovénie a elle détecté un cas de virus H5.Le virus H5N1, sous sa forme la plus virulente, a été identifié samedi sur des cygnes migrateurs dans au moins trois régions du sud de l'Italie - la Calabre, les Pouilles et la Sicile -, et en Grèce dans la région de Salonique. Des cas suspects ont été détectés dans la région italienne des Abruzzes, dans l'île grecque de Skyros.L'Italie et la Grèce ont aussitôt activé les mesures de protection recommandées par l'Union européenne. En Italie, une réunion de crise s'est tenue au ministère de la Santé avec les représentants des trois régions touchées pour examiner leur mise en oeuvre.Il s'agit principalement de la mise en place de zones de protection et de surveillance autour des lieux où ont été découverts des oiseaux contaminés, et de l'interdiction de transporter des animaux. Les volailles d'élevage sont par ailleurs soumises à un strict confinement afin d'éviter tout risque de contamination.Le ministre italien de la Santé Francesco Storace a souligné samedi qu'il n'y avait pour l'instant "aucun risque pour la santé humaine" car "il n'y a pas d'exemple de transmission directe d'un oiseau sauvage à l'homme".Le virus a été identifié ou suspecté sur des cygnes sauvages migrants des régions orientales de l'Europe vers l'Afrique et ayant fait halte en Grèce et en Italie pour y mourir. D'autres pays d'Europe, la Bulgarie, la Roumanie et l'Ukraine, ont connu également des cas d'oiseaux migrateurs infectés.La principale crainte dans l'UE concerne les conséquences de cette alerte sur la filière volaille. Les aviculteurs italiens et grecs ont indiqué qu'il n'y avait aucun risque à consommer des volailles provenant de l'élevage industriel.La Suisse n'entend pas prendre de mesures immédiate. Berne décidera dans les deux prochaines semaines si le confinement des volailles doit être réintroduit.En Grèce, les autorités ont appelé la population à "confiner les volailles" et à "garder les oies et les canards dans des lieux séparés, et non pas avec les volailles".La Slovénie a mis en place une zone de protection près de Koblerjev-Zalim, village jouxtant la frontière autrichienne où a été trouvé un cygne mort porteur du virus de la grippe aviaire H5. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.