Hamas et Fatah signent un accord de gouvernement d'union nationale

BERNE - Les mouvements palestiniens Hamas et Fatah ont signé à La Mecque un accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale et son programme. Cet accord doit mettre fin aux tensions interpalestiniennes qui ont dégénéré en affrontements armés.Ce document ne mentionne pas explicitement une reconnaissance d'Israël et des accords israélo-palestiniens par le nouveau gouvernement d'union. Le président palestinien Mahmoud Abbas a cependant demandé au nouveau gouvernement de respecter "la légalité internationale et les accords signés par l'Organisation de libération de la Palestine (OLP)".La reconnaissance d'Israël et des accords israélo-palestiniens constituent des conditions posées par les pays occidentaux à une reprise de leur aide financière directe aux Palestiniens, suspendue après la formation en mars d'un gouvernement par le seul Hamas.Dans une déclaration lue par le négociateur du Fatah Nabil Amr, M. Abbas a en outre chargé le premier ministre sortant Ismaïl Haniyeh, issu du Hamas, de former ce nouveau gouvernement.Les islamistes du Hamas et les nationalistes du Fatah étaient réunis à La Mecque pour négocier la formation d'un gouvernement d'union, dans l'espoir d'obtenir ainsi une levée du blocus financier occidental.Les tensions entre les deux mouvements depuis la victoire de l'organisation islamiste aux élections législatives de janvier 2006 ont dégénéré en affrontements armés en décembre, après l'annonce par M. Abbas de la tenue d'élections anticipées en raison du blocage des discussions sur un gouvernement d'union. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.