Irak: des attentats contre deux mosquées font 55 tués

BAAQOUBA - Au moins 55 fidèles ont été tués et 62 blessés dans des attentats contre deux mosquées chiites au nord-est de Bagdad, a déclaré le chef du conseil régional de Diyala. Les attaques ont été perpétrées au moment de la prière de midi. "Au moins 55 tués et 62 blessés ont été transférés dans les hôpitaux de la localité de Khaneqin", frontalière avec l'Iran, située à 170 km au nord-est de Bagdad, a ajouté ce responsable local. Il a ajouté que certains des blessés ont été acheminés vers les hôpitaux de Souleimaniyah, dans le kurdistan, à 330 km au nord-est de Bagdad. "Deux kamikazes se sont fait exploser lors de la prière du midi dans ces deux mosquées chiites fréquentées par des Kurdes chiites appelés Faylis", a affirmé ce responsable. Les mosquées visées sont la Grande Husseynia et le petite Husseynia de Khaneqin, a-t-il précisé. Un couvre-feu local a été instauré tandis que des forces de police et des pechmergas (combattants kurdes) s'employaient à évacuer les morts et les blessés vers les hôpitaux. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.