Irak: George W. Bush fait part de son "inquiétude"

AMMAN - George W. Bush a fait part de son "inquiétude" devant la détérioration de la situation en Irak. Le président américain s'est toutefois dit "rassuré" par la volonté du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki de restaurer la stabilité.Le chef de la Maison Blanche a par ailleurs dit sa volonté de voir rentrer les soldats américains "le plus tôt possible"et a ajouté que les troupes resteraient en Irak "jusqu'à ce que la mission soit achevée". Ce témoignage de soutien à M. al-Maliki vise à atténuer l'impact de la publication d'une note interne du conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Stephen Hadley, émettant des doutes sur la capacité de M. al-Maliki à diriger le pays.Cette rencontre intervient alors que les corps de 86 personnes assassinées ont été découverts en Irak au cours des dernières vingt-quatre heures, a-t-on appris jeudi auprès de l'armée américaine.Un soldat américain a par ailleurs été tué mercredi à Bagdad, a annoncé jeudi l'armée américaine, sans autre précision. Il s'agit du deuxième soldat tué mercredi, l'armée américaine ayant annoncé ce jour la mort d'un soldat, des suites de ses blessures, dans la province d'al-Anbar, dans l'ouest de l'Irak.Ces décès portent à 2881 le nombre de militaires américains et personnels assimilés morts en Irak depuis l'invasion du pays en mars 2003, selon le Pentagone. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.