Irak: La Maison Blanche prévoit une réduction des troupes en 2006

WASHINGTON - La Maison Blanche a annoncé qu'elle prévoyait de réduire les forces américaines en Irak en 2006, tout en avertissant qu'elle ne pouvait pas fournir "une date certaine" pour la victoire dans ce pays. "Aucune guerre n'a jamais été gagnée en fonction d'un calendrier, celle-ci n'échappera pas à la règle", a commenté le Conseil de sécurité nationale auprès du président George W. Bush, dans un document intitulé "La stratégie nationale pour la victoire en Irak", le plus détaillé du genre à être rendu public sur ce conflit et daté de novembre 2005. "Nous comptons, mais ne pouvons garantir, que notre présence militaire sur le terrain va changer l'année prochaine, alors que le processus politique avance et que les forces de sécurité irakiennes sont plus nombreuses et mieux expérimentées", poursuit le texte. Ceci pourrait vouloir signifier une réduction des troupes après les élections législatives en Irak le 15 décembre. Depuis quelques temps l'administration Bush évoque de plus en plus ouvertement un retrait des soldats américains d'Irak à partir de 2006 mais refuse d'établir publiquement un calendrier. Près de 160 000 soldats américains sont stationnés en Irak et 2100 sont morts depuis l'invasion de ce pays en mars 2003. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.