Irak: les deux coaccusés de Saddam Hussein pendus à l'aube

BERNE - Le demi-frère de Saddam Hussein, Barzan al-Tikriti, ancien chef des services de renseignement et l'ancien président du tribunal révolutionnaire Awad al-Bandar ont été pendus ce matin à Bagdad, a annoncé une source gouvernementale irakienne, sous couvert de l'anonymat."Ils ont bien été pendus", a déclaré cette source à l'AFP, qui n'a donné aucune autre précision. Aucune information n'a filtré sur la télévision publique Iraqia. Les deux hommes, ainsi que l'ancien président Saddam Hussein, avaient été condamnés à mort par pendaison le 5 novembre 2006 pour le massacre de 148 villageois chiites de Doujaïl, au nord de Bagdad, tués en représailles après un attentat manqué contre le convoi présidentiel en 1982.L'appel de leur condamnation avait été rejeté le 26 décembre par la cour d'appel du Haut tribunal pénal irakien. MM. Barzan et Bandar auraient du être pendus en même temps que Saddam Hussein, le 30 décembre, mais leur exécution a été ajournée au dernier moment, pour une raison qui n'a jamais été précisée par les autorités irakiennes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.