Irak: les Etats-Unis diffusent une photo du nouveau chef d'Al-Qaïda

BAGDAD - L'armée américaine a présenté des photographies du nouveau chef d'Al-Qaïda en Irak, l'Egyptien Abou Ayoub al-Masri. Documents à l'appui, les autorités irakiennes ont elles prédit la fin prochaine du groupe terroriste.Les forces américaines ont diffusé la photo d'un homme désigné comme le successeur d'Abou Moussab al-Zarqaoui, tué le 7 juin dans un raid aérien au nord de Bagdad. Elles l'ont présenté comme Abou Ayoub al-Masri, alias cheikh Abou Hamza al-Mouhajer, dont la branche irakienne du groupe terroriste avait annoncé lundi la nomination.La photo montre le visage assez jeune d'un homme portant une moustache et une petite barbe et la coiffe traditionnelle de la région.Selon l'armée américaine, Mouhajer a rejoint en 1982 le Jihad Islamique égyptien, alors dirigé par Ayman al-Zawahiri, actuel numéro deux d'al-Qaïda. Il aurait rencontré Zarqaoui dans le camp d'entraînement al-Farouk en Afghanistan en 1999-2000, où il serait devenu un expert en explosifs."Il est ensuite parti pour l'Irak après la chute du régime des talibans", a affirmé le général Caldwell, selon qui Mouhajer est l'un des fondateurs d'Al-Qaïda en Irak, où il a créé une cellule début 2003 et l'un des derniers associés de Zarqaoui restés en vie.Avant la mort de Zarquaoui, Moujaher était un commandant du groupe en charge du sud du pays. Il a travaillé étroitement avec des lieutenants de Zarqaoui à Falloujah, ancien bastion sunnite à l'ouest de Bagdad, en leur fournissant des kamikazes et des voitures piégées.Son nom figure sur une liste de 29 activistes recherchés par l'armée américaine. Avant sa promotion, Washington a mis sa tête à prix pour 200'000 dollars.Malgré ces informations, le conseiller irakien à la sécurité nationale Mouaffak al-Roubaye a assuré que "le compte à rebours a été lancé pour en finir avec Al-Qaïda". Il a présenté des documents saisis après la mort de Zarqaoui."Les documents montrent la crainte éprouvée par Al-Qaïda des forces de sécurité irakiennes, révèlent les lieux de présence de ses chefs, leur manière de diriger l'organisation et leurs liens avec les bandes maléfiques qui cherchent à détruire ce pays", a-t-il ajouté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.