Irak: Londres va réduire ses troupes de 7100 à 5500 soldats

LONDRES - La Grande-Bretagne va réduire ses troupes dans le sud de l'Irak de 7100 à 5500 soldats mais y maintiendra des forces en état de combattre, a annoncé le Premier ministre Tony Blair. Peu avant, le Danemark a annoncé le retrait de son contingent en août.Le Danemark, un des fidèles alliés des Etats-Unis, va retirer l'ensemble de ses quelque 460 soldats déployés en Irak en août, a annoncé le Premier ministre Anders Fogh Rasmussen. "Le retrait du bataillon danois sera effectué en août et sera remplacé par une unité d'hélicoptères", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.Cette décision a été "prise en concertation avec nos alliés de la coalition, notamment la Grande-Bretagne", a-t-il ajouté.Les soldats danois sont stationnés pour la plupart à Bassorah (sud de l'Irak), sous commandement britannique. Six militaires danois sont morts depuis le déploiement des forces danoises en Irak à l'été 2003. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.