Irak: un attentat à Bagdad fait au moins 40 morts

BAGDAD - Au moins 40 personnes ont été tuées et plus de 30 autres blessées dans un attentat à Bagdad, selon un bilan revu à la hausse du ministère de l'Intérieur. Un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosif à l'entrée d'une faculté d'économie.Cinq étudiantes figurent parmi les personnes décédées et une quinzaine de blessés sont également des étudiants, selon un hôpital. Un précédent bilan, obtenu auprès d'une source médicale, faisait état d'au moins 22 morts.Selon des témoins, le kamikaze s'est fait exploser devant la principale entrée de la faculté. Un photographe de l'AFP y a vu se mêler feuilles de papier, livres déchiquetés, sang et restes humains.Des proches en pleurs, accourus à la nouvelle de l'attentat, cherchent les leurs parmi les décombres. "On nous a vendus!", crie un homme choqué, dénonçant à sa manière l'échec du plan de sécurité destiné à pacifier la ville, lancé officiellement le 14 février.La faculté fait partie du campus universitaire de Moustansariya, bien qu'elle ne soit pas située sur le campus même. Cette université est essentiellement fréquentée par des chiites.Les cours à Bagdad, qui comptent cinq universités publiques, sont suspendus depuis plusieurs jours pour permettre aux étudiants de préparer leurs examens semestriels.Au moins deux autres attentats ont frappé la capitale dans la matinée, dont un à la voiture piégée, non loin de l'ambassade d'Iran, qui a tué au moins deux personnes.Une deuxième attaque à la voiture piégée a un peu plus tard frappé le secteur très commerçant de Karrada (centre). Il a blessé au moins cinq personnes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.