Irak: un attentat dans la ville chiite de Kerbala fait cinq morts

KERBALA - Cinq personnes ont été tuées et 25 blessées dans un attentat à la voiture piégée dans une rue commerçante de la ville chiite de Kerbala, selon une source médicale et la police. L'attaque intervient alors que l'Irak est au bord de la guerre civile."Deux personnes sont arrivées dans une voiture grise. Ils l'ont garée devant des magasins et quelques minutes plus tard le véhicule a explosé. Il n'y avait aucun policier ni forces de sécurité dans le secteur", a raconté un témoin à l'AFP.L'attaque intervient alors que la tension est très vive en Irak entre chiites et sunnites à la suite du dynamitage mercredi d'un mausolée considéré comme sacré par les chiites à Samarra au nord de Bagdad, et les représailles contre des mosquées et membres de la communauté sunnite. Au moins 140 personnes ont été tuées dans les violences.Le gouvernement a imposé pour la seconde journée consécutive un couvre-feu de 20 heures sur Bagdad et trois provinces aux alentours pour éviter de nouveaux heurts confessionnels. Un nouveau massacre a cependant eu lieu, près de Baaqouba, où 12 agriculteurs ont été tués."Huit appartenaient à la même tribu des Anbaki et quatre faisaient partie d'une autre tribu. Ils sont partis samedi vers 08h00 travailler dans un verger à Barjat Bouhouj (15 km au sud de Baaqouba)", a affirmé un de leurs proches."Peu après leurs femmes les ont rejoints et les ont trouvés assassinés. Certains avaient une balle dans la tête et d'autres le visage défiguré par les tirs", a -t-il ajouté.Un membre des services de sécurité a par ailleurs été tué dans une fusillade survenue samedi lors des obsèques d'une journaliste d'Al Arabiya à Bagdad, a rapporté la chaîne arabophone. Les forces de sécurité qui entouraient le cortège funéraire ont répliqué à des tirs. Quatre autres personnes ont été blessées.Atouar Bahjat, célèbre journaliste de télévision, a été tuée mercredi avec deux membres de son équipe alors qu'elle couvrait l'attentat perpétré contre la Mosquée d'or de Samarra, lieu sacré pour les chiites. Cet épisode a engendré une série de représailles contre des mosquées sunnites. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.