Iran: l'AIEA découvre de nouvelles traces d'uranium enrichi

VIENNE - L'AIEA a découvert des traces d'uranium hautement enrichi sur un site nucléaire iranien où Téhéran a démenti dans le passé avoir effectué ce genre d'expérience, ont indiqué des diplomates à Vienne.Ces particules d'uranium hautement enrichi ont été découvertes dans des prélèvements effectués par les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) au centre de recherches de Lavizan, près de Téhéran, rasé en 2004 par les autorités iraniennes, a-t-on précisé de mêmes sources."Ils (les inspecteurs) ont trouvé des particules d'uranium hautement enrichi (UHE) mais il n'est pas clair s'ils proviennent de centrifugeuses ayant été contaminées ou quelque chose de nouveau", a indiqué un diplomate proche de l'agence de sûreté nucléaire de l'Onu.Deux autres diplomates ont affirmé que l'UHE, en quantités mcroscopiques, provenait de pompes à vide et que la découverte de l'agence avait rendu les Iraniens très nerveux. "Il y anguille sous roche", a affirmé un diplomate sous le couvert de l'anonymat.Dans le passé, les inspecteurs de l'AIEA ont découvert des particules d'UHE ainsi que des traces d'uranium faiblement enrichi (UFE) sur différents sites nucléaires iraniens. L'UHE est utilisé dans la fabrication de l'arme nucléaire tandis que l'UFE est utilisé dans les applications civiles de l'atome.Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a appelé les Etats-Unis à "dialoguer" directement avec Téhéran pour résoudre la crise sur son programme nucléaire. Selon lui, l'Iran ne négociera pas sérieusement tant que Washington ne sera pas impliqué."J'ai dit clairement, à la fois en privé, dans mes contacts avec l'administration américaine et en public, qu'il est important que les Etats-Unis viennent à la table (des négociations) et qu'ils rejoignent les pays européens et l'Iran pour trouver une solution", a dit M. Anann à la presse en marge du sommet UE-Amérique latine à Vienne. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.