Israël approuve une extension de l'offensive terrestre au Liban

JéRUSALEM - Le cabinet israélien a approuvé l'extension de l'opération terrestre de l'armée contre le Hezbollah dans le Sud-Liban. L'objectif de cette offensive est de repousser la milice chiite libanaise à une vingtaine de kilomètres au nord de la frontière israélienne.Selon Radio Israël, trois divisions supplémentaires, soit près de 15'000 hommes, vont être mobilisées pour l'occasion. Sur le terrain, l'aviation israélienne a mené une nouvelle série de raids sur plusieurs axes routiers menant à la Syrie, bombardant notamment la ville d'Hermil. De violents combats opposent par ailleurs des soldats israéliens aux combattants du Hezbollah dans le sud du Liban.Le mouvement chiite libanais a fait savoir qu'il résistait à des incursions israéliennes dans la zone d'Aïta al Chaab et dans le village de Kfar Kila. Une source militaire israélienne a parlé de combats "sporadiques" sans fournir plus de précisions.Dans la nuit de dimanche à lundi, sous la pression des Etats-Unis, Israël a suspendu partiellement pour 48 heures ses frappes aériennes après le bombardement de Cana, au Liban sud, qui avait fait 54 morts, dont 37 enfants. L'Etat hébreu s'est cependant réservé le droit de frapper des combattants du Hezbollah.Le premier ministre libanais Fouad Siniora a rejeté lundi les excuses présentées par Israël après ce bombardement. Interrogé sur la chaîne de télévision américaine ABC pour savoir s'il acceptait les excuses d'Israël et ses explications, M. Siniora a répondu: "non!".Les Israéliens ont commis "un crime comparable" à Cana il y a 10 ans, a-t-il rappelé en évoquant un bombardement survenu en 1996. Les Israéliens "répètent ce crime. Il n'y a pas d'excuses à accepter", a-t-il dit.Les affrontements entre Israël et le parti chiite libanais ont causé la mort de 548 personnes au Liban et 51 personnes côté israélien depuis le début du conflit le 12 juillet. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.