Israël: graves complications médicales pour Ariel Sharon

JéRUSALEM - Ariel Sharon, dans le coma depuis le 4 janvier, a été conduit au bloc opératoire en raison de graves complications digestives. La vie du premier ministre israélien est en péril, a annoncé l'hôpital Hadassah de Jérusalem."Un scanner a révélé de graves atteintes du système digestif du premier ministre et il a été admis en chirurgie", a précisé l'hôpital. Plongé dans un coma artificiel après la lourde hémorragie cérébrale dont il a été victime il y a un mois, M. Sharon ne s'est pas réveillé en dépit de la réduction des doses de sédatifs qui lui étaient administrées.M.Sharon avait subi le 1e février une gastrotomie pour lui permettre d'être alimenté par sonde à l'estomac. L'hôpital Hadassah avait alors indiqué que l'opération qui s'était bien déroulée devait "permettre à M. Sharon d'être "nourri directement à l'estomac, afin d'éviter des complications".L'opération avait consisté à établir une ouverture permanente de la paroi antérieure de l'estomac, pour que le chef du gouvernement ne soit plus nourri par un orifice à la base du cou après une trachéotomie.Le 9 février, M. Sharon avait subi un scanner qui n'avait montré aucun changement dans son état de santé, selon ses médecins. L'état du premier ministre avait été alors qualifié de "grave mais stable". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.