Italie: Berlusconi promet à Prodi de l'empêcher de gouverner

ROME - Dix jours après les législatives italiennes, Silvio Berlusconi a admis sa défaite. Mais le chef du gouvernement sortant l'a fait de façon détournée, sur un mode agressif et sans la reconnaître. Il a aussi annoncé son intention d'empêcher Romano Prodi de gouverner."Je n'ai pas appelé et je n'appellerai jamais Prodi au téléphone, car je devrais alors lui souhaiter de bien gouverner, mais ce serait contraire aux intérêts du pays", a déclaré M. Berlusconi vendredi soir à Trieste (nord-est), où il s'était rendu pour clore la campagne de son parti Forza Italia pour les élections municipales prévues dimanche dans cette ville."Si nous faisons le total de tous nos votes, la 'Maison des libertés' (nom de la coalition de la droite) l'emporte sur celle de la gauche de 200'000 votes. Nous sommes donc les vainqueurs moraux et politiques", a-t-il soutenu."Je ne crois pas que ces messieurs pourront vraiment gouverner", a-t-il dit. "L'expérience du pouvoir de la gauche sera seulement une parenthèse et nous utiliserons toutes les règles parlementaires pour les neutraliser et ne pas leur permettre de massacrer toutes les réformes que nous avons faites", a-t-il annoncé.Mais samedi, M. Berlusconi s'est dit convaincu que la gauche allait réussir à gouverner pendant les cinq années de son mandat et "peut être même plus", dans des propos rapportés dimanche par les médias italiens.M. Berlusconi a notamment perdu à cause des règles qu'il a lui même imposées dans la réforme du mode de scrutin élaborée par son gouvernement et adoptée par sa majorité parlementaire.Le système des primes au vainqueur a permis à l'Union de la gauche dirigée par M. Prodi de s'assurer une majorité de 340 élus à la Chambre des députés et de compter 158 élus sur 315 au Sénat contre 156 pour la droite.Mais cette victoire était jugée "médiocre" samedi par le politologue Sergio Romano dans le "Corriere della Sera". Il estime qu'elle porte en elle les germes d'une impossibilité de gouverner et à terme d'une défaite. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.