Italie: transplantation d'organes infectés par le virus du sida

FLORENCE - Des organes contaminés par le virus du sida ont été transplantés à trois malades dans un hôpital de Florence, en Italie. Les médecins ont indiqué mardi que l'on ignore encore si les receveurs ont été infectés."Il s'agit d'une erreur humaine extrêmement grave", a reconnu la cheffe du Centre national de transplantation. C'est le premier incident de ce genre depuis le début des transplantations en Italie il y a quarante ans. En tout état de cause, les receveurs sont actuellement traités contre le sida, ont précisé les médecins du centre.Pour ces patients commence une période d'angoisse de plusieurs semaines. Car c'est au bout de ce laps de temps qu'ils sauront si l'intervention qui devait leur sauver la vie a débouché ou non sur une nouvelle menace, l'infection par le virus du sida. Les médecins n'ont pas précisé la date des ces opérations fautives.Les organes transplantés seraient deux reins et un foie pris à une donneuse de 41 ans, ancienne toxicomane, décédée d'une hémorragie cérébrale, selon des sources concordantes. La confusion proviendrait d'une erreur dans le rapport réalisé après l'analyse HIV effectuée sur la morte. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.