Kofi Annan rend hommage à Fidel Castro devant les Non-Alignés

LA HAVANE - Le secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan a rendu un "hommage particulier" au président cubain Fidel Castro, élu vendredi par acclamation à la tête du Mouvement des Non-Alignés (MNA). Le leader cubain était absent pour cause de maladie.°Prenant la parole devant les quelque 55 chefs d'Etat et de gouvernement réunis en sommet à La Havane, Kofi Annan a tenu à "rendre un hommage particulier au président Fidel Castro pour l'énorme contribution et le leadership qu'il a exercé dans les différentes phases de l'évolution du mouvement".M. Annan a donné des nouvelles rassurantes sur le rétablissement de celui qui est, à 80 ans, le doyen du Mouvement des Non-Alignés. "Je peux vous assurer que sa santé s'améliore beaucoup, il m'a serré les mains avec force et a fait preuve de son éternelle curiosité", a déclaré M. Annan.MM. Castro et Annan ont conversé pendant plus d'une heure sur "l'importance du Mouvement des Non Alignés et d'autres importants dossiers internationaux comme la situation au Proche Orient et la réalité actuelle", selon le journal Juventud Rebelde qui a publié une photo de l'entrevue.Le secrétaire général de l'ONU a été reçu jeudi soir peu après son arrivée par M. Castro, dans sa chambre médicalisée. Fidel Castro a dû céder le 31 juillet et pour la première fois depuis 47 ans, les rênes de Cuba à son frère Raul, 75 ans, qui le remplace aussi au sommet.Depuis le dernier sommet du MNA à La Havane, en 1979, "la croissance du commerce Sud-Sud a été multipliée par dix", a observé Kofi Annan, avant d'appeler une nouvelle fois à réformer le Conseil de sécurité de l'ONU."Le Conseil de sécurité doit se réformer (car) la perception selon laquelle le pouvoir est entre les mains d'un petit nombre fait peser le risque que soient sapés l'autorité et la légitimité" de l'ONU, a-t-il prévenu.Relevant que "beaucoup" des pays non-alignés "font des progrès sur les droits de l'homme", Kofi Annan a souligné par ailleurs que "dans beaucoup de pays en développement, nous avons assisté à l'émergence d'une société civile active, où la participation à la vie publique fleurit et où une presse active s'épanouit".Les Non-Alignés réunissent aussi la plupart des pays dénoncés par Washington et ses alliés occidentaux comme les pires violateurs des droits de l'homme.Kofi Annan a aussi averti que "la dimension énorme du mouvement" des Non-Alignés, qui compte 118 pays membres, "ne garantit pas son succès", et l'a invité à "forger des position cohérentes et souples qui convertissent le Sud en un joueur plus efficace" sur la scène internationale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.