L'armée israélienne de retour dans le nord de la bande de Gaza

BEIT LAHIYA/GAZA - L'armée israélienne a repris le contrôle des trois anciennes colonies juives de l'extrême nord de la bande de Gaza et occupé deux quartiers de la ville de Beit Lahiya. Elle a aussi effectué une incursion dans le sud de ce territoire.Des chars, des unités d'infanterie et des bulldozers du génie israéliens ont pénétré sur quatre kilomètres dans le nord de la bande de Gaza, prenant position sur les sites de trois anciennes colonies israéliennes, Dugit, Nissanit et Elei Sinaï évacuées en septembre dernier.Les forces se trouvent aux portes des agglomérations de Beit Hanoun et Beit Lahiya, occupant deux quartiers périphériques de cette dernière localité. De violents affrontements étaient signalés à Beit Lahiya entre les forces israéliennes et des activistes armés du Hamas, du Jihad islamique et des Brigades des Martyrs d'Al Aqsa.La branche armée du Hamas a revendiqué dans un communiqué une attaque aux roquettes anti-chars contre un véhicule de transport de troupes israéliens dans cette zone. Un hélicoptère Apache, appuyé par d'autres appareils du même type et des drones, tirait des rafales de mitrailleuses contre des combattants au sol.Un civil palestinien a par ailleurs été tué par des tirs d'un blindé israélien. Il s'agit du quatrième Palestinien tué depuis le début mercredi de l'offensive israélienne dans le secteur nord de la bande de Gaza, où deux activistes du Hamas et un policier ont péri par des tirs de l'armée israélienne.Pour l'heure, aucun blindé n'a pénétré en profondeur à Beit Lahiya et Beit Hanoun. Mais, selon la radio israélienne, les unités pourraient avancer encore plus loin dans la bande de Gaza, jusqu'à six km au sud de la frontière avec Israël, pour mettre la ville d'Ashkelon (120'000 habitants) hors de portée des roquettes palestiniennes.Par ailleurs, des chars et des bulldozers israéliens sont entrés de plusieurs centaines de mètres dans le sud de la bande de Gaza, en direction de la localité de Abassane, près de Khan Younès, ont indiqué des sources de sécurité. L'armée a confirmé cette incursion, précisant que les forces cherchaient des tunnels utilisés par les activistes palestiniens et des engins explosifs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.