L'armée israélienne va bientôt se retirer de poches au Sud-Liban

JéRUSALEM - Tsahal compte commencer dans un ou deux jours à se retirer de certaines poches au Sud-Liban et en confier le contrôle aux forces de l'ONU, selon des responsables israéliens et des diplomates occidentaux.La Finul renforcée espère être sur place dans "une dizaine de jours". La précipitation du retrait israélien reflète le fait que les forces israéliennes sentent qu'en restant au Liban, elles sont des cibles faciles pour le Hezbollah. "Ils veulent un retrait rapide, en une à deux semaines", a affirmé un diplomate occidental.Les Nations unies espèrent que les premiers soldats de la Finul renforcée arriveront au Liban sud "d'ici une dizaine de jours", a déclaré pour sa part le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Jean-Marie Guéhenno.Tout en faisant état de certains "problèmes logistiques", M. Guéhenno a souligné que "le vrai problème est un problème politique, c'est la décision de chaque pays de mettre des troupes sous mandat de l'ONU" au Liban sud.Selon lui, cette force aura "une mission d'accompagnement des forces libanaises". "Il est clair qu'elle ne va pas désarmer le Hezbollah de force", même si "elle pourra bien entendu faire usage de la force".La résolution 1701 du Conseil de sécurité, adoptée vendredi, prévoit un retrait des troupes israéliennes du Liban sud, parallèlement au déploiement dans la zone de 15'000 soldats libanais et d'une Finul (Force intérimaire de l'ONU au Liban) dont les effectifs doivent être portés à 15'000 hommes, contre 2000 actuellement.Le secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a indiqué lundi qu'il n'avait pas encore reçu d'engagements précis de la part de pays contributeurs potentiels à cette force.Le chef de la diplomatie française Philippe Douste-Blazy a lui souligné lundi que le retrait du Hezbollah et son désarmement étaient indispensables avant le déploiement de l'armée libanaise et d'une force internationale renforcée au Liban sud. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.