Le Don Quichotte de Cervantès traduit en "spanglish"

MADRID - Puriste de la langue espagnole, Miguel de Cervantès vient de subir l'ultime affront: 400 ans après sa première publication, son Don Quichotte a été traduit en "spanglish", mélange populaire d'anglais et d'espagnol originaire des Etats-Unis. "Beaucoup disent que Cervantès se retournerait dans sa tombe s'il avait connaissance de cette version, mais je crois qu'il en serait fier, parce que ça veut dire que son oeuvre est toujours vivante", a estimé le Mexicain Ilan Stavans, professeur à l'Amherst College dans le Massachussetts et auteur de cette traduction. Don Quichotte, dont la première partie fut publiée en janvier 1605 à Madrid, est un des livres les plus traduits à travers le monde, selon l'UNESCO, avec la Bible et les oeuvres de Lénine ou de Jules Verne. Le "spanglish" est un curieux mélange, parfois désopilant, d'anglais et d'espagnol, parlé par près de 40 millions d'Hispaniques aux Etats-Unis, à Porto-Rico et au Mexique. L'Académie Royale de la Langue Espagnole, qui définit le "spanglish" comme un idiome espagnol "rempli d'anglicismes", avait justement déclaré l'année dernière qu'il était temps de "mettre un frein" à la montée des anglicismes dans la langue espagnole. Elle n'a donc guère été entendue. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.