Le Hamas règne en maître sur la bande de Gaza, coupée du monde

Le Hamas préside aux destinées de 1,5 million de Palestiniens dans la bande de Gaza, coupée du reste du monde. En une semaine de combats sanglants, les islamistes ont mis en déroute les forces fidèles à leur rival, le parti Fatah.Le président et chef du Fatah Mahmoud Abbas a chargé le ministre sortant des Finances, Salam Fayyad de former un nouveau gouvernement d'urgence après le limogeage du cabinet dominé par le Hamas, selon un responsable de la présidence. Le Hamas a jugé cette nomination "contraire à toutes les lois" et dénoncé un "coup d'Etat contre la légalité", tandis que le premier ministre limogé, Ismaïl Haniyeh, assurait que le gouvernement sortant "continuerait à assumer ses fonctions".Les Palestiniens risquent maintenant de se retrouver avec deux gouvernements: celui dirigé par le Hamas dans Gaza, et le nouveau cabinet formé par Mahmoud Abbas en Cisjordanie.La situation dans la bande de Gaza, où les combattants armés et parfois masqués du Hamas contrôlent les rues et les bâtiments officiels, suscitait l'inquiétude de la communauté internationale. Le Quartette international pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Union européenne Russie, ONU) a affirmé son "plein soutien" à Mahmoud Abbas.Les habitants ont commencé prudemment à sortir après être restés terrés chez eux du 7 au 14 juin pour échapper aux combats. D'une extrême violence, ces derniers ont fait 116 morts et des centaines de blessés.Le mouvement islamiste a libéré plusieurs hauts responsables du Fatah et des services de sécurité, arrêtés dans la bande de Gaza. Celle-ci est coupée du reste du monde, les points de passage avec Israël et l'Egypte ayant été fermés "jusqu'à nouvel ordre" par l'armée israélienne. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.