Le parlement de l'UE rejette la libéralisation des ports

BERNE - Le parlement européen a rejeté mercredi la proposition de directive sur la libéralisation des services portuaires. Elle n'était soutenue par aucun groupe politique, et avait suscité ces derniers jours une importante opposition.Le vote a été acquis par 532 voix, contre 120 et 25 abstentions. En novembre 2003, une précédente version du texte avait déjà été repoussée par les eurodéputés.Ce projet législatif prévoyait de soumettre les métiers portuaires à la concurrence par le biais de procédures d'appel d'offres. Il était farouchement contesté par les dockers qui craignaient pour leurs emplois et leurs conditions de travail. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.