Le procureur veut renvoyer en prison Paris Hilton

Paris Hilton est sortie jeudi de prison à Los Angeles au bout de trois jours après avoir été autorisée par la police à purger le reste de sa peine à domicile. Mais le parquet a contesté cette libération et a obtenu d'un magistrat qu'il convoque l'héritière dès vendredi.Au terme d'une journée riche en coups de théâtre, le juge Michael Sauer, qui avait condamné le 4 mai la starlette à 45 jours ferme pour violation d'une mise à l'épreuve, lui a donné rendez-vous, ainsi qu'aux représentants du procureur et du shérif, dans son tribunal du centre-ville vendredi à 09h00 (18h00 suisses).Il a ainsi satisfait une demande du procureur Rocky Delgadillo, qui veut que Paris Hilton purge la totalité de sa peine et estime que le bureau du shérif, en décidant unilatéralement de libérer la starlette, pourrait avoir commis un "outrage à la Cour".L'héritière de la célèbre chaîne d'hôtels, âgée de 26 ans, a passé la journée dans sa luxueuse maison des collines de Hollywood non loin du célèbre Sunset Boulevard, après avoir été libérée en pleine nuit de la prison de Lynwood, dans le sud de la mégalopole californienne."On lui a mis un bracelet électronique et on l'a renvoyée chez elle. Elle devra rester à son domicile pendant les 40 prochains jours", a annoncé Steve Whitmore, porte-parole du bureau du shérif qui gère la prison où la starlette était incarcérée depuis dimanche soir.Il a affirmé que les autorités avaient pris cette décision "après des consultations avec le personnel médical, dont des médecins" de la prison, mais s'est refusé à entrer dans les détails, invoquant le secret médical. Mlle Hilton avait été condamnée pour avoir conduit avec un permis suspendu en violation d'une mise à l'épreuve. Cette dernière peine lui avait été imposée pour conduite en état d'ivresse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.