Le rappeur Snoop Dogg a de nouveaux problèmes avec la justice

LOS ANGELES - Un nouveau mandat d'arrêt a été délivré contre le rappeur américain Snoop Dogg. Il est cette fois poursuivi pour avoir tenté d'embarquer dans un avion avec une matraque télescopique dans son bagage à main, a-t-on appris jeudi auprès du parquet en Californie.Snoop Dogg, de son vrai nom Calvin Broadus, avait été intercepté le 27 septembre à l'aéroport John-Wayne d'Irvine, à 70 km au sud-est de Los Angeles alors qu'il devait embarquer dans un avion. Les autorités avaient découvert la matraque, du type de celle utilisée par certaines forces de police, dans la mallette contenant son ordinateur portable.Ce type de matraque est classé comme arme dangereuse et sa possession est illégale. Calvin Broadus, 35 ans, "est inculpé de possession illégale d'une arme mortelle. S'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à trois ans de prison. Un mandat d'arrêt a été délivré et sa caution fixée à 150 000 dollars", a précisé le parquet du comté d'Orange dans un communiqué.Star du "gangsta rap", Snoop Dogg risque en outre des poursuites dans une autre affaire, après son arrestation il y a une semaine dans un autre aéroport de la région de Los Angeles.Des policiers venus lui dresser une contravention pour infraction au stationnement avaient découvert dans sa voiture une arme de poing et de la marijuana. Le musicien avait été placé en liberté sous caution de 35 000 dollars dans l'attente de sa comparution devant un tribunal.Fin avril, le rappeur avait été interpellé après une échauffourée avec des policiers à l'aéroport londonien d'Heathrow. En 1993, il avait été jugé pour meurtre, puis acquitté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.