Les propositions des six sont "un pas en avant", selon Ahmadinejad

SHANGHAI - Mahmoud Ahmadinejad estime que l'offre présentée par les grandes puissances, dont la Chine, pour convaincre l'Iran de suspendre l'enrichissement d'uranium était un "pas en avant". Le président iranien s'exprimait lors d'une rencontre avec le n°1 chinois."Nous considérons l'offre comme un pas en avant et j'ai donné comme instruction à mes collègues de l'examiner avec attention", a déclaré vendredi le président iranien. Il s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec Hu Jintao à Shanghai."Nous donnerons une réponse en temps voulu en prenant en compte les intérêts internationaux de la République islamique d'Iran", a ajouté M. Ahmadinejad. Le président iranien a également dit qu'il n'était pas inquiet d'une éventuelle attaque de ses installations nucléaires par Israël. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

16.04.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.