L'ex-dictateur Augusto Pinochet dans un état grave mais stable

SANTIAGO - L'ancien dictateur chilien Augusto Pinochet, âgé de 91 ans, frappé d'une crise cardiaque dimanche matin, se trouve dans un état "grave" mais "stable" à l'Hôpital militaire de Santiago. Il a reçu l'extrême-onction.Le chef de l'équipe de cardiologues, Juan Vergara, a donné son dernier bulletin dimanche à 19h00 locales. Il avait indiqué dans la matinée que le général Pinochet était "en état de risque vital". Ayant subi un infarctus du myocarde, le général est conscient et respire sans assistance artificielle, avait-il ajouté.Augusto Pinochet a reçu l'extrême-onction, le sacrement de l'Eglise catholique pour les mourants, a de son côté indiqué le général Guillermo Garin, porte-parole de la famille.Le général Pinochet avait déjà eu trois accidents vasculaires et avait été hospitalisé pour un accident cérébro-vasculaire avec perte de conscience en décembre 2004. Il avait alors également reçu l'extrême-onction.L'ex-dictateur a dirigé le Chili pendant 17 ans après s'être emparé du pouvoir par un coup d'Etat sanglant le 11 septembre 1973. Très diminué, il a fêté discrètement ses 91 ans la semaine dernière. Il a été assigné à résidence deux jours plus tard par la justice dans le cadre de l'affaire de la "Caravane de la mort", nom d'un escadron qui a sillonné le Chili après le putsch de 1973 pour exécuter des opposants.Les organisations de défense des droits de l'Homme estiment que plus de 3000 personnes sont mortes ou ont disparu durant les 17 années de la dictature. Rattrapé plusieurs fois par la justice, interrogé à diverses reprises, Augusto Pinochet a toujours échappé à un procès ou à l'emprisonnement. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.