Liban: départ de 200 militaires français vers le pays du Cèdre

TOULON - Quelque 200 militaires français chargés d'organiser le déploiement du premier bataillon français au sein de la Finul ont quitté le port de Toulon pour le pays du Cèdre. 700 autres soldats les rejoindront d'ici la mi-septembre.Le président français Jacques Chirac a décidé d'engager 2000 soldats au total au sein de la Finul élargie, dont la France assure le commandement jusqu'en février. L'Italie prendra ensuite le relais à la tête de la Finul.Au terme de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU, la Finul élargie doit compter jusqu'à 15'000 hommes, dont plus de 7000 Européens.Les soldats italiens du premier contingent de renfort destiné à la Finul, arrivés pendant le week-end, étaient eux regroupés lundi sur une zone d'attente à l'est de la ville portuaire de Tyr, a indiqué l'ONU. Il devraient y rester jusqu'à la fin de la semaine.Au total 880 militaires ont débarqué samedi et dimanche en trois endroits: le littoral de Tyr, le port de Naqoura, plus au sud, et Beyrouth. Ils sont équipés de 158 véhicules, dont dix blindés amphibies et seize chars d'assaut.Les militaires italiens seront ensuite déployés dans leur zone de compétence, le secteur occidental de la zone frontalière, entre Israël au sud, la rivière Litanie au nord, et la côte méditerranéenne à l'ouest. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.