Liban: Israël confirme une opération de commando

JéRUSALEM - L'armée israélienne a confirmé avoir mené au Liban une opération spéciale pour "empêcher des livraisons d'armes au Hezbollah de l'Iran et de la Syrie". L'armée libanaise s'est elle installée à la frontière avec Israël pour la première fois depuis 30 ans."Une force spéciale de Tsahal (armée israélienne) a opéré cette nuit en profondeur au Liban pour empêcher et déjouer des opérations terroristes contre Israël", a indiqué un porte-parole."L'opération visait notamment à empêcher des livraisons d'armes au Hezbollah de l'Iran et de la Syrie", a ajouté le porte-parole, en soulignant que "les objectifs de l'opération ont été entièrement atteints".Trois miliciens du Hezbollah ont été tués dans cette opération, ont indiqué des sources proches de la sûreté libanaise. Les membres du commando israélien aéroporté, à bord de deux véhicules, s'apprêtaient à attaquer des locaux du cheikh Mohamed Yazbek, haut responsable du mouvement chiite, dans le village de Boudaï, lorsqu'ils ont été repérés par les miliciens qui leur ont tendu une embuscade, ont précisé ces sources.L'affrontement aurait fait six victimes côté israélien, avant que le commando se retire, couvert par un intense bombardement aérien, ont ajouté ces mêmes sources.L'armée libanaise s'est elle installée pour la première fois depuis 30 ans sur la frontière avec Israël en prenant position à la "Porte de Fatima", dans le sud-est du pays."Nous nous sommes déployés à 04h00 (02h00 en Suisse) sur la frontière à Kfar Kila et à la Porte de Fatima. C'est très émouvant de nous retrouver ici pour la première fois depuis 1975. Nous allons désormais protéger la frontière de notre pays", a affirmé le général Charles Chikhani, commandant de la 10e brigade d'infanterie.Le général a expliqué que le déploiement de son unité est désormais achevé entre Zemmraya, qui relie à l'est la vallée de la Békaa au Liban-sud, et Kfar Kila sur la frontière avec Israël."Nous avons commencé nos patrouilles sur la frontière et dans les localités sous notre contrôle", a-t-il ajouté. Les premières unités de l'armée libanaise ont atteint Marjayoun jeudi.L'armée libanaise avait abandonné ses positions à la frontière après sa dislocation en 1976, au début de la guerre du Liban (1975-1990). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.