Liban: les islamistes menacent de porter la bataille hors du camp

L'armée bombarde intensivement les positions du Fatah al-Islam dans le camp palestinien de Nahr al-Bared au Liban nord. Les islamistes ont menacé de porter la bataille au-delà du camp si les bombardements se poursuivent.Les combattants ripostent par des tirs à l'arme légère. Des colonnes de fumée se dégagent du camp, où quelque 4000 réfugiés, sur environ 31'000, vivent toujours dans des conditions difficiles.Durant la nuit, de violents accrochages se sont produits entre l'armée et le groupe islamiste retranché dans le camp depuis le 20 mai. Les hélicoptères Gazelle sont de nouveau intervenus en ouvrant le feu à partir de leurs mitrailleuses sur des positions des combattants dans le camp et à ses entrées.Le chef du Fatah au Liban, Sultan Aboul Aynaïn, a affirmé mardi que des combattants du Fatah al-Islam s'étaient rendus à son mouvement qui soutient l'armée libanaise. Selon lui, seuls 75 islamistes continuent de se battre contre l'armée.Le nombre des combattants du Fatah al-Islam, de diverses nationalités arabes, était estimé au départ à environ 250. Le groupe, qui reconnaît une parenté idéologique avec al-Qaïda, est soupçonné d'être "instrumentalisé" par les services de renseignements syriens.L'armée libanaise, engagée dans de violents combats avec le Fatah al-Islam depuis près de trois semaines, exige la reddition des islamistes, particulièrement ceux impliqués dans l'assassinat le 20 mai de 27 soldats dans leurs positions autour de Nahr al-Bared ou en permission dans la région. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.