Liban: violents combats entre l'armée et Fatah al-Islam

BEYROUTH - De violents combats ont opposé ce matin l'armée libanaise aux extrémistes de Fatah al-Islam, retranchés dans le camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared, au Liban nord. La police n'a pas fait état de victimes.L'armée a d'abord répliqué aux armes automatiques des francs-tireurs du Fatah al-Islam dirigés contre ses positions érigées dans le périmètre de Nahr al-Bared, a indiqué la police. Puis les échanges de tirs se sont intensifiés et l'artillerie des deux camps est entrée en action.La reprise de ces violents accrochages est intervenue après une accalmie relative ou des tirs intermittents entre les deux parties ces dernières 24 heures.Trente cinq militaires sont morts depuis le début des affrontements entre l'armée libanaise et le Fatah al-Islam, le 20 mai. Au moins 33 membres du Fatah al-islam assiégés par l'armée libanaise dans le camp de Nahr al-Bared ont péri dans les combats.Le Fatah al-Islam refuse de livrer les assassins de 27 militaires tués le 20 mai dans leurs positions à la lisière de Nahr al-Bared. Le gouvernement libanais et l'armée exigent la reddition des personnes impliquées.Plusieurs milliers de réfugiés palestiniens ont fui le camp à la faveur d'une trêve intervenue le 22 mai. Et entre 3000 et 8000 y seraient encore bloqués, selon l'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.