L'Iran réaffirme son intention de continuer son programme nucléaire

TéHéRAN - Le gouvernement iranien a réaffirmé sa volonté de poursuivre à sa guise son programme nucléaire. Le principal négociateur du dossier, Ali Larijani, a répété que les activités de son pays étaient en accord avec le Traité de non-prolifération (TNP)."Nos activités sont en accord avec le Traité de non-prolifération (TNP) et, en conséquence, l'Iran n'accepte pas la suspension de son enrichissement" d'uranium, a dit le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Larijani, dans une conférence de presse."Nous développerons notre technologie nucléaire lorsque cela sera nécessaire, et l'ensemble de la technologie nucléaire de l'Iran, y compris les cascades (de centrifugeuses), sera développée", a déclaré M. Larijani. Ce responsable a ajouté que ces travaux seraient menés sous la supervision des Nations unies.La déclaration de M. Larijani est une des premières réactions d'un haut responsable iranien à la résolution du Conseil, adoptée le 31 juillet, et dont il a jugé qu'elle n'avait "pas de valeur légale".Le texte adopté le 31 juillet par les Quinze du Conseil de sécurité enjoint Téhéran à suspendre d'ici le 31 août toutes ses activités d'enrichissement et de retraitement de l'uranium. Il évoque de possible sanctions contre Téhéran."Cette résolution n'a aucune valeur légale, et avec cette résolution, ils ont nié la valeur de l'Agence" internationale de l'énergie atomique (AIEA), a affirmé M. Larijani.La direction iranienne a indiqué qu'elle répondrait à cette offre le 22 août, et M. Larijani a indiqué à cet égard que Téhéran considérait qu'elle "contient des points forts et faibles, ainsi que des ambiguïtés".Les Occidentaux, Américains et Européens en tête, soupçonnent la République islamique, qui dément, de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme énergétique civil. Sur les cinq membres permanents du Conseil disposant d'un droit de veto, la Russie et la Chine rechignent à pénaliser l'Iran. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.