Minsk: la police boucle l'accès à la place d'Octobre

MINSK - Des policiers anti-émeutes bélarusses ont bouclé les entrées de la place d'Octobre, au centre de Minsk, avant la tenue d'une manifestation prévue par l'opposition. Les jeunes qui tentaient de pénétrer sur la place ont été systématiquement refoulés.L'atmosphère est restée calme et la place, où l'opposition a effectué des veilles nocturnes durant la semaine, semble une île déserte. Malgré l'intervention policière qui a mis fin au village de tentes des opposants vendredi, le chef de file de l'opposition, Alexandre Milinkévitch, a appelé ses partisans à braver l'interdiction de manifester.Milinkévitch, candidat d'opposition nettement battu par le président sortant Loukachenko lors du scrutin du 19 mars, selon les résultats officiels, a déclaré que si les autorités bouclaient la place, les manifestants se regrouperaient ailleurs, en un lieu qu'il n'a pas voulu révéler.Les manifestants réclament la tenue d'une nouvelle élection présidentielle. Les résultats officiels ont donné plus de 82% des suffrages à Loukachenko dès le premier tour, contre 6% à Milinkévitch.Selon des chiffres incomplets fournis par l'opposition, la police a interpellé plus de 260 manifestants sur la place et les a évacués à bord de camions vers un centre de détention, où ils attendent d'être jugés. Des militants de l'opposition parlent de 80 manifestants d'ores et déjà condamnés à des peines allant jusqu'à 15 jours de prison.Le ministère des Affaires étrangères bélarusse a condamné la décision de l'UE et des Etats-Unis de sanctionner l'ancienne république soviétique. Il menace de prendre des mesures de rétorsion similaires."Décider de prendre des sanctions contre le choix d'un pays signifie qu'on dénie aux citoyens bélarusses le droit de vivre dans leur pays selon leur préférence, et non selon celle de quelqu'un d'autre. Ce n'est pas la meilleure politique et c'est sans avenir", a déclaré le ministère dans un communiqué. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.