Mort de l'ex-espion russe: Londres doit enquêter selon Moscou

LONDRES - Les autorités britanniques doivent enquêter sur la mort par empoisonnement de l'ancien espion russe Alexandre Litvinenko, a déclaré vendredi un porte-parole du Kremlin à Helsinki. Il a qualifié ce décès de "tragédie"."La mort est toujours une tragédie. Maintenant c'est aux services britanniques compétents de mener l'enquête", a déclaré le porte-parole russe Dmitry Peskov en marge du sommet entre la Russie et l'Union européenne qui s'est ouvert vendredi dans la capitale finlandaise.Alexandre Litvinenko est mort jeudi soir à Londres, après avoir hospitalisé le 17 novembre, dans des circonstances encore mystérieuses.Le 1er novembre, il avait peu bu le thé avec deux Russes, dont un certain "Vladimir" qu'il ne connaissait pas, dans un hôtel du centre de Londres, le Millenium.Il avait ensuite rencontré un "contact" italien, Mario Scaramella dans un restaurant. Celui-ci, mis hors de cause par l'entourage d'Alexandre Litvinenko, lui aurait remis des documents en relation avec le meurtre d'Anna Politkovskaïa, journaliste russe d'opposition tuée le 7 octobre à Moscou.Alexandre Litvinenko avait obtenu l'asile politique au Royaume-Uni en 2001 et était citoyen britannique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.