Nations Unies: Moritz Leuenberger a rencontré Kofi Annan

NEW YORK - Le président de la Confédération Moritz Leuenberger a rencontré Kofi Annan lundi à New York. Ce simple "échange de propos", comme l'a décrit le conseiller fédéral lors d'une conférence de presse, a notamment porté sur la situation dans le monde et sur le rôle de l'ONU.La rencontre, qui a duré une demi-heure, s'est tenue en marge de la 61e Assemblée générale des Nations Unies. Moritz Leuenberger y prononcera un discours mardi après-midi, dans lequel il prévoit de défendre l'existence de l'ONU et le respect du droit international.Lors de leur entretien, Moritz Leuenberger et Kofi Annan n'ont pas manqué de parler de la situation au Proche-Orient. Le secrétaire général de l'ONU s'est récemment déplacé dans la région. "Il m'a dit que les choses bougeaient", a déclaré à la presse M. Leuenberger.Les deux hommes ont aussi évoqué la situation dans les Balkans. Le conseiller fédéral a expliqué à Kofi Annan que la séparation du Kosovo n'était pas l'unique solution. "Je lui ai dit qu'un fédéralisme, à l'image de la Suisse, pouvait aussi en être une".Ils ont également évoqué la réforme de l'ONU. La Suisse défend, entre autres évolutions, l'élargissement du Conseil de sécurité. Jusqu'à l'intégrer, comme l'a suggéré sa collègue Micheline Calmy-Rey en août dernier? "Pourquoi pas? Si nous sommes à l'ONU, c'est pour y avoir une influence", estime le conseiller fédéral.Moritz Leuenberger s'est aussi exprimé sur Kofi Annan, qui quitte ses fonctions de secrétaire général de l'ONU à la fin de l'année: "Il a été très important pour la Suisse, en ouvrant la campagne de l'adhésion de notre pays aux Nations Unies"."Beaucoup de Suisses ont voté pour l'ONU parce que l'organisation avait le visage de Kofi Annan", a ajouté le conseiller fédéral. "Il lui a donné un caractère, une émotion". Il espère que son successeur sera aussi "une vraie personnalité".Lundi soir, Moritz Leuenberger s'est rendu au Swiss Institute pour rencontrer des artistes helvétiques. Mardi matin, il devait signer trois textes onusiens, rencontrer les présidents du Sri Lanka et du Monténégro. Il se rendra aussi au dîner organisé par Georges W. Bush. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.