Nicolas Sarkozy propose un "mini-traité" européen avant fin 2008

BERNE - Nicolas Sarkozy a proposé l'adoption avant la fin de 2008 d'un "mini-traité" européen qui doterait l'Europe "de règles de fonctionnement efficaces". Parallèlement, une "convention" devrait se réunir pour élaborer un nouveau "traité fondamental"."Il faut recourir à un mini-traité pour réaliser les réformes institutionnelles les plus urgentes", a déclaré M. Sarkozy dans un discours sur sa vision de l'avenir de l'UE à Bruxelles. Ce texte serait adopté par les 25 au premier semestre de 2007 et serait ratifié avant la fin du second semestre de 2008 sous présidence française, selon le calendrier avancé par le ministre français de l'Intérieur.Ce mini-traité permettrait de doter l'Union européenne d'une "présidence stable", au lieu de la présidence tournante actuelle, et "la mise en place d'un ministre des Affaires étrangères de l'Union".M. Sarkozy réclame par ailleurs une "réforme ambitieuse" du financement de l'UE, avec des dépenses financées "par des ressources européennes et non plus par les budgets nationaux. Ce sera l'un des dossiers importants de la présidence française" (2008), a-t-il promis.M. Sarkozy n'abandonne pas pour autant l'idée d'un traité "fondamental" plus vaste, à la portée comparable au Traité constitutionnel rejeté au printemps 2005 par la France et les Pays-Bas. Pour préparer ce "traité fondamental", M. Sarkozy imagine un "grand débat démocratique" après les élections européennes de 2009.Il prendrait la forme, après les élections européennes de 2009, d'une "grande Convention dont les membres seraient désignés après un vrai débat devant les parlements nationaux (avec) un mandat très large" pour "nous mettre en situation de rétablir la capacité de décision" de l'UE.M. Sarkozy persiste par ailleurs à penser que la Turquie n'a pas sa place dans l'UE. Avec "l'espace euro-asiatique et méditerranéen, la première de nos démarches doit être d'établir un partenariat privilégié", dit-il avant d'ajouter: pour la Turquie "nous devons approfondir nos liens avec elle, mais sans aller jusqu'à l'adhésion pleine et entière". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.