Nigeria: l'explosion d'un oléoduc fait 150 à 200 morts à Lagos

LAGOS - Entre 150 et 200 personnes ont été tuées dans l'explosion d'un oléoduc dans un village de l'agglomération de Lagos, au Nigeria. La catastrophe, apparemment accidentelle, aurait été causée par le pillage d'une installation.Selon un policier sur place, le bilan pourrait encore s'alourdir. "Plus de cent personnes ont été brûlées (vives) au point qu'on ne peut les reconnaître", avait auparavant déclaré le secrétaire général de la Croix rouge du Nigeria, Abiodun Orebiyi. Selon lui, aucun blessé n'avait alors été retrouvé.La Croix Rouge a précisé avoir dépêché des équipes sur l'île de Snakes Island, proche de la capitale économique Lagos. L'explosion est survenue dans le village d'Ilado, près de Takwa Bay à Lagos, a précisé le chaîne Channels, sans montrer d'images de la catastrophe.M. Orebiyi a par ailleurs rapporté que les sauveteurs avaient découvert plus de 500 jerrycans, sans doute utilisés pour voler du pétrole, sur les lieux. "Des vandales avaient percé des trous dans le pipeline, d'où ils puisaient du carburant. Nous lançons un avertissement à la population sur le danger de telles pratiques", avait-il dit.Dans la matinée de vendredi, une grande colonne de fumée noire était visible depuis le centre de Lagos, dans la direction du port d'Apapa, proche de Takwa Bay, qui dispose de nombreuses installations pétrolières.Les explosions d'oléoducs surviennent assez régulièrement au Nigeria, souvent en raison de sabotages des installations par des trafiquants ou des habitants pour voler du carburant. Des centaines d epersonnes ont été tuées dans des accidents similaires ces dernières années.Le bilan le plus lourd avait été enregistré en octobre 1998, quand plus d'un millier de personnes avaient péri dans l'explosion d'une valve d'un oléoduc à Atiworo, près de Warri, dans le sud du pays. Des habitants avaient provoqué la catastrophe en ouvrant l'installation pour en extraire du carburant.Lagos, la capitale économique du Nigeria, est la ville la plus peuplée d'Afrique avec environ 16 millions d'habitants dans un pays qui en compte 130 millions. Premier producteur de pétrole brut d'Afrique et sixième exportateur mondial, le Nigéria souffre d'un manque chronique de capacités de raffinage et une part importante de sa population vit dans la pauvreté. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.