Palestine: le nouveau gouvernement d'urgence a prêté serment

Le nouveau gouvernement d'urgence palestinien, dirigé par Salam Fayyad, a prêté serment devant le président Mahmoud Abbas à Ramallah. Ce dernier avait dissout vendredi le cabinet d'union nationale formé avec le Hamas.Le gouvernement compte dix ministres outre M. Fayyad. D'autres ministres seront nommés ultérieurement, a annoncé le secrétaire général de la présidence, Tayyad Abdelrahim. La cérémonie s'est déroulée au quartier général de l'Autorité palestinienne à Ramallah.Le gouvernement, qui devrait être reconnu par la communauté internationale, aura à faire appliquer l'état d'urgence dans les territoires après la prise de contrôle par le Hamas de la bande de Gaza, où le mouvement islamiste règne désormais en maître.Le Premier ministre israélien Ehud Olmert est pour sa part arrivé aux Etats-Unis, où il doit rencontrer le président américain George W. Bush et le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. La prise de contrôle de la bande de Gaza par le Hamas sera au centre des entretiens."La question palestinienne sera au centre des discussions (...) MM. Bush et Olmert devraient examiner les moyens de soutenir Mahmoud Abbas", le président palestinien modéré, et de contenir la crise, a déclaré le porte-parole de M. Olmert avant le départ de celui-ci.Selon une source proche du gouvernement israélien, le gouvernement américain semble avoir baissé les bras sur le volet palestinien et n'a pas d'autre alternative que d'aider M. Abbas, "sans savoir comment, vu le chaos régnant".Après la dissolution du gouvernemnt palestinien d'union par Mahmoud Abbas et la nomination vendredi de Salam Fayyad au poste de Premier ministre pour former un cabinet d'urgence, Israël s'est dit prêt à reprendre une "coopération totale", y compris financière, si le nouveau gouvernement reconnaissait l'Etat hébreu. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.