Paris: un policier tue par balle un supporteur du PSG

PARIS - Un policier a tué par balle un supporter du PSG (Paris-Saint-Germain) et en a blessé gravement un autre jeudi soir à Paris. Il s'est apparemment porté au secours d'un supporter israélien en marge du match de football PSG - Hapoël Tel-Aviv.Selon les premiers éléments de l'enquête policière, un fonctionnaire de police en civil, seul sur les lieux, - et sans brassard "police" selon des témoins - s'est porté au secours d'un supporter israélien qui avait été agressé par des supporters du PSG faisant partie d'un groupe d'environ 150 personnes.Le policier, d'origine antillaise, a "violemment été pris à partie" par les supporters dans une rue proche du Parc des Princes où se déroulait le match, a indiqué la préfecture de police. Il aurait alors fait usage d'une bombe lacrymogène afin de se dégager puis a tiré deux coups de feu.Deux personnes parmi les supporters du PSG ont été touchées. L'un, âgé d'environ 20 ans selon des témoins, est décédé. L'autre, blessé, a été "hospitalisé dans un état jugé grave", a-t-on appris de source policière.Le policier a ensuite été pourchassé par le groupe de supporters, qui seraient liés au "kop Boulogne", marqué à l'extrême droite. Il s'est réfugié dans un restaurant Mac Donald's, toujours selon les premiers éléments de l'enquête. D'importantes forces de police ont été envoyées sur place et sont intervenues afin de faire cesser les vifs incidents et les bagarres.L'inspection générale des services, la "police des polices", a été saisie de l'enquête. Des témoins ont fait état de "confusion" et d'une "extrême tension" lors des faits et l'enquête s'avère difficile, a-t-on assuré de source policière.Un responsable du Syndicat général de la police (SGP - FO) présent sur les lieux du drame, a estimé que le policier "n'avait pas d'autre choix que de se défendre et protéger une autre personne". "Il a agi en état de légitime défense", a-t-il soutenu.Le PSG, qui espérait sans doute se relancer face au très modeste Hapoël Tel-Aviv en Coupe de l'UEFA, s'est fait humilier 4 buts à 2. L'équipe de football parisienne a toujours eu des difficultés à canaliser ses supporteurs, à l'origine ces dernières années de nombreux incidents, parfois à caractère raciste, et beaucoup sont interdits de stade pour cette raison. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.