Pologne: le général Jaruzelski accusé de "crime communiste"

BERNE - L'ancien homme fort de la Pologne communiste, le général Wojciech Jaruzelski, a été officiellement accusé de "crime communiste" pour avoir instauré en 1981 la loi martiale. Il encourt une peine de dix ans de prison.Le général Jaruzelski est accusé d'avoir "dirigé une association armée à caractère délictueux", a annoncé le département d'enquêtes de l'Institut de la mémoire nationale (IPN) qui instruit les affaires concernant les crimes nazis et communistes contre la nation polonaise. L'acte d'accusation a été transmis à un tribunal de Varsovie.Le général Jaruzelski a dirigé le gouvernement et le parti communiste polonais entre 1981 et 1989. Il avait instauré l'état d'urgence le 13 décembre 1981 pour contrer le syndicat indépendant Solidarité, dirigé par Lech Walesa. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.